Road-trip en famille dans les Pouilles : Gargano, Alberobello et Monopoli

Mis à jour : il y a 4 jours

Cet été, les déplacements étant limités, nous avons opté pour un road-trip dans les Pouilles en Italie du Sud, une destination proche de chez nous mais néanmoins très dépaysante. Nous y avons trouvé des paysages variés, des villages bourrés de charme, des champs d’oliviers à perte de vue et une mer magnifique. Retour sur ce road-trip de plus de 1000 km à travers la botte italienne... Voici mes bonnes adresses, mes découvertes et mes conseils.

NOTRE ITINERAIRE DANS LES POUILLES

De Nice nous avons atterri à Naples (1h10 de vol), puis avons loué une voiture pour 8 jours. Mais si vous avez l'opportunité de le faire en 10 jours, cela vous permettrait de rajouter quelques étapes supplémentaires que nous n'avons pas eu le temps de réaliser. Nous commençons notre road-trip par Gargano qui se situe dans le haut du talon de la botte italienne à 2h30 de Naples.


LA REGION DU GARGANO

Que vous soyez plutôt amateur de randonnée dans la nature, de détente au bord de la plage, de visite de villages typiques, le Gargano, entre mer, montagne et forêt, plaira à tout le monde ! Le contraste est saisissant entre l'intérieur des terres très vert, et la côte bordée de falaises calcaires et de petites criques. Dans cette région vous pourrez faire un pique-nique en forêt et l'heure d'après vous balader en bateau sur une mer bleu turquoise ! Nous avons décidé de loger à Mattinata. Pas de coup de coeur pour ce village, ni pour ses plages mais l'avantage est qu'il se situe à l'entrée du Gargano ce qui permet de rayonner facilement pour visiter la péninsule.

VICO DEL GARGANO ET LA FORET UMBRA

De Mattinata, la route pour Vico del Gargano est très pittoresque, vous y croiserez certainement des vaches et des moutons sur les hauts plateaux avant de pénétrer dans la forêt Umbra. C'est une réserve naturelle protégée, considérée comme la plus grande forêt de feuillus de toute l’Italie. Une balade sous les arbres, au frais, est tellement agréable en plein été !

Parmi les plus beaux endroits à visiter au Gargano, il y a le village de Vico del Gargano. Ce charmant village médiéval situé au coeur du parc compte parmi les plus beaux bourgs d’Italie. Vous y trouverez des ruelles étroites, des maisons en pierres, l’authenticité et le calme règnent dans ce village. Une visite d'une heure est nécessaire pour explorer toutes les petites ruelles du village. Dans la même journée il est possible ensuite de prendre la direction de Vieste.


VIESTE

La ville de Vieste surplombe la mer, elle est réputée pour son centre historique et ses charmantes ruelles où il fait bon de se promener. Vous y trouverez des petites boutiques artisanales, de bons restaurants et une jolie plage de sable.


BALADE EN BATEAU DE MATTINATA A VIESTE

L'idéal pour découvrir le littoral du Gargano est de louer un bateau à la journée ou à la demie-journée afin de visiter les grottes marines et profiter de certaines criques uniquement accessibles par la mer. Nous avons fait un tour de bateau avec Sea Tour (Luigi : 3486466272). Le départ s'effectue sur la plage de Mattinatella, les 2 heures de balade comprennent quelques arrêts baignade et l'apéritif (130 € pour 4 personnes). Vous avez également de nombreux prestataires au départ de Vieste pour des tours en groupe ou privé.


Ou manger dans la région ?

La gastronomie italienne est une de mes cuisines préférée ! Ici nous avons vraiment bien mangé pour pas cher du tout. Notamment le poisson qui est très bon marché. Voici mes 3 adresses préférées. Osteria Al Duomo à Vieste : une très belle adresse, au coeur de la ville, les plats sont raffinés et l'addition vraiment light. Giardino Monsignoe à Mattinata : un restaurant de poissons situé en bord de plage, bon rapport qualité/prix.

Trattoria da Antonino à Mattinata : le restaurant est également sur la plage de Mattinata, la terrasse est agréable et la cuisine est simple mais efficace.

Je n'ai pas d'hébergement à vous conseiller car le notre n'était vraiment pas terrible. Globalement, je ne sais pas si c'est à cause du temps (il a plu à notre arrivée) ou du COVID (-60% de fréquentation par rapport à d'habitude), mais c'est la région des Pouilles que nous avons le moins aimé.


ALBEROBELLO, LE VILLAGE DE TRULLI

Direction Alberobello, le fameux village que l’on voit sur toutes les cartes postales. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, Alberobello est célèbre pour ses trulli, ces habitations de pierre coniques qui font la spécificité de la vallée d’Itria...Les Trulli d’Alberobello étaient initialement utilisés par les paysans, ils sont aujourd'hui exploités par les commerces et restaurants pour le tourisme.

Attention, entre 9h et 18h, la ville est envahie par des hordes de touristes, c'est vraiment difficile de profiter de ses charmes. Un conseil important : pour en apprécier l'authenticité, pensez à loger sur place pour découvrir les petites ruelles la nuit ou au lever du soleil...

J’ai adoré m'y perdre au lever du soleil quand la ville est encore endormie.

Sur la Piazza del Popolo, un belvédère vous permet d'admirer la ville et ses célèbres toits coniques. Cette étape est incontournable pour un road-trip dans les Pouilles digne de ce nom, il faut compter à peu près 2 heures pour visiter la ville.


Où dormir à Alberobello ?

Si vous le pouvez, je vous conseille de réserver une nuit au Trulli Romantic B&B. Il s'agit d'appartements très confortables, aménagés dans les trulli, situés en plein coeur du centre historique. La décoration est authentique et plutôt chargée, ce qui en fait son charme. Certains ont même une terrasse sur les toits. Un petit-déjeuner très copieux vous est livré au petit matin.

Les enfants ont adoré cette expérience !


MONOPOLI, COUP DE COEUR DU VOYAGE

Gros coup de coeur pour le village de Monopoli incroyablement beau à l'esprit bohème !

Ici pas de grandes rues mais des ruelles dans lesquelles il fait bon se perdre. La ville est entourée de remparts, les maisons en pierre anciennes et les églises se mêlent aux facades blanches des maisons plus récentes...

De jour comme de nuit, le centre historique de Monopoli est magique et très animé dès que la nuit tombe.

Les restaurants et les bars ouvrent, les guirlandes lumineuses s'allument, les touristes rentrent de la plage...il y règne une douceur de vivre.

En vous baladant vous pourrez, au détour d'une ruelle, déguster un spritz ou un granite dans les nombreux Vespa triporteur aménagés à cet effet.

Dans le village, une petite plage permet aux touristes de se baigner, elle est prise d'assaut car ici, la fréquentation est très élevée contrairement au nord des Pouilles.




Les plages autour de Monopoli

Ce ne sont pas vraiment des plages car vous verrez, de ce côté là que le littoral est plutôt rocheux. Cependant, quelques petits coins et criques se prêtent à la baignade, d’autant que l’eau est limpide sur cette partie du littoral. En plein été je vous conseille de réserver votre plage au minimum une semaine à l'avance car les italiens réservent généralement leur matelas à la saison. Nous avons été pris de cours et cela a été plutôt difficile de trouver des places disponibles sur les plages que nous avions repérées au départ. Nous avons atterri sur la plage de Purple Beach, à 5 minutes du centre de Monopoli. Une petite plage de sable, avec de jolis "bed" sur les rochers. Il y a une ambiance musicale toute la journée ce qui peut éventuellement déranger les familles qui recherchent le calme.


Où dormir à Monopoli ?

Pour loger à Monopoli je vous recommande cette adresse au charme fou : Palazzo Mulini. Des appartements modernes et élégants situés au pied de la cathédrale de Monopoli. Il y a une cuisine dans chaque logement pour vous préparer de bons petits plats, ce qui est plutôt pratique quand on voyage avec des enfants pour changer un peu du restaurant. Les appartements sont neufs, la literie est ultra confortable et la décoration canon ! Le gros plus de l’établissement est la vue magique qu’il y a depuis la terrasse sur le toit. Un bar situé au pied de l'établissement vous permettra de prendre votre petit-déjeuner.


Où manger à Monopoli ?

Direction "Il Gelato", en plein coeur du centre historique et à 2 minutes du Palazzo Mulini pour déguster une bonne glace ou une crêpe.

Nous avons testé 2 restaurants :

La Locanda Sul Porto : un restaurant de poissons, la cuisine italienne est re visitée. J'ai choisi les pâtes aux oursins, un plat surprenant ! Il faut également réserver plusieurs jours à l'avance pour avoir la possibilité de dîner en terrasse.

Ristorante La Doce Vita : Ce restaurant est situé sur la Piazza Giuseppe Garibaldi, le cadre à l'intérieur est agréable : une grande salle toute en pierres avec un haut plafond voûté. La terrasse vous permettra de profiter de l'ambiance sur la place. La cuisine est parfaite : bonnes pizzas, pâtes originales et fritto misto parfait !


Très sympa également pour boire un verre sur le rooftop de l'hôtel Locanda Don Ferrante. La vue y est extraordinaire !


OSTUNI, LA VILLE BLANCHE

Ostuni est construit sur trois collines, elle surplombe les terres agricoles du coin, et on l'aperçoit de très loin...Si vous êtes en voiture, il faut vous garer dans les parkings situés au pied de la ville. Sur place vous aurez deux options : grimper à pied dans le labyrinthe de ruelles ou prendre un taxi Vespa qui vous mènera au sommet de la ville. C'est l'option que nous avons choisi avec les enfants. C'est très ludique, 30 euros tout de même pour 20 minutes de balade. Tout en haut vous pourrez observer la mer adriatique située à 8 kms de là. Ensuite le jeu consiste à se perdre dans les ruelles pour redescendre au bas de la ville !

Où manger à Ostuni ?

Osteria braceria pantagruel : un restaurant de viande situé dans une petite ruelle. Vous choisissez directement votre pièce de boeuf dans la vitrine de la boucherie du restaurant. Une bonne adresse pour les amateurs de viande.


Pour lire la suite de notre road-trip dans les Pouilles : Otrante et Matera, et connaître les informations pratiques, cliquez ici.

Nous tenons à remercier notre partenaire Palazzo Mulini pour son agréable accueil. Ceci n’affecte aucunement mon récit, mes conseils et mes bonnes adresses.

266 vues