Les Philippines : Coron et Sangat Island

Mis à jour : il y a 6 jours

Dernière étape de notre voyage aux Philippines : Coron. Après El Nido et Flower Island qui nous ont offert tant de merveilles, nous nous demandions si nous n'allions pas être déçus par ces dernières étapes... Et bien NON, comme quoi ce voyage nous a surpris à chaque étape ! Nous découvrons une île bien différente au niveau des paysages, avec des centaines de petites collines, beaucoup plus arides, entourée de mangroves. C'est parti pour de nouvelles découvertes !


Comment rejoindre Coron depuis El Nido ?

Il existe plusieurs possibilités pour rejoindre Coron depuis El Nido et je pense que j'ai choisi la mauvaise. Je vais donc vous en parler afin que vous puissiez éviter de faire la même erreur que moi si vous avez le choix au niveau budgétaire.


Le fast boat entre El Nido et Coron

La traversée El Nido - Coron peut s'effectuer en fast-boat en 3h30 - 4 heures. Nous avons choisi la compagnie Jomalia Shipping. Cette option me semblait être la meilleure, sachant que sur le trajet nous passions devant différentes îles, et cela nous évitait de prendre à nouveau l'avion. Alors est-ce le bateau (le Maica :) ou est-ce les conditions météos ??? En tout cas cela a été la traversée de l'enfer du début à la fin. Sur 200 passagers, il y en avait bien la moitié qui étaient malades. Et 4 heures c'est très long... Alors si malgré tout cette option vous séduit, pensez à prendre un médicament contre le mal de mer. Evidement au niveau budget c'est plutôt avantageux (1800 PHP soit 30 € le billet).


L'avion entre El Nido et Coron

Le vol est très court (35 minutes), il est effectué par la compagnie Air Swift. C'est la même compagnie qui effectue les vols entre Manille et El Nido. Au niveau budget on est sur un vol aux alentours de 2300 PHP (soit 40 €). Alors pour 10 € de plus, je vous conseille vivement cette option !


Après ces 4 heures de bateau, nous arrivons au port de Coron (île de Busuanga). Nous n'avions pas prévu de dormir sur cette île principale et nous n'avons pas regretté car la ville ne nous a absolument pas séduits (beaucoup de circulation et peu de plages).


L’île mystérieuse de Sangat

Direction Sangat Island, 30 minutes de voiture du port de Coron pour rejoindre l'embarcadère pour Sangat puis 20 minutes de bateau. Le transfert depuis le port de Coron est organisé par l'hôtel. Nous arrivons pour le sunset après une journée consacrée aux transferts.


Cette île est encore bien différente de nos deux précédentes étapes. Elle m'a rappelé l'île de la série "Lost". Une île rocheuse avec seulement une crique de sable et des bungalows en bambou dispersés dans une palmeraie. Cet hôtel est dédié à la plongée sous-marine, des épaves de la seconde guerre mondiale se trouvent d'ailleurs à seulement quelques mètres du rivage.


Le Sangat Island dive resort est un hôtel écologique (pas d'eau chaude, pas de climatisation, une douche à l'eau de mer, des bungalows construits avec des matériaux locaux...). Une cuisine simple mais avec des produits locaux. Nous recherchons de plus en plus ce type d'établissement soucieux de l'environnement. Dans le jardin des dizaines de macaques évoluent de palmiers en palmiers. Méfiez-vous des singes, ils sont chapardeurs et il suffit que vous détourniez le regard pour qu'ils en profitent pour vous voler téléphone ou nourriture...Heureusement "Amber", le chien de l'hôtel veille sur les clients :).

A l'heure du sunset, tout le monde se retrouve au Rock Bar, un bar aménagé sur un rocher, relié par une passerelle en bois. Il faut compter à peu près 11 000 PHP (190 €) la nuit en pension complète.


Le Island Hopping à Coron

Comme à El Nido, le island hopping est l'activité principale à effectuer à Coron. Il existe des tours en groupe ou des tours privés. Au niveau des tarifs, c'est légèrement moins cher que pour El Nido. Nous sommes passés directement par l'hôtel qui a géré pour nous cette journée de bateau. C'était une journée magique avec un équipage de philippins adorables avec qui nous avons pu vivre de vrais moments de partage.

Nous avons choisi d'effectuer un tour comprenant 4 étapes et nous en avons profité pour rajouter une étape afin de visiter une épave en snorkeling. Nous embarquons sur un bateau traditionnel philippin pour cette fabuleuse journée.

Banul Beach : une plage paradisiaque

Un premier arrêt sur une plage de sable blanc baignée par une eau turquoise limpide...C'est magnifique ! Plusieurs cabanes en bambou sont installées sur la plage. Le matin il n'y avait personne car habituellement les touristes sont sur l'île entre 11h30 et 14h pour y déjeuner.


Kayangan Lake : une merveille de la nature

C'est l’un des endroits les plus réputés de Coron. Vous accostez avec votre bateau sur un ponton. Vous devrez ensuite payer une taxe pour pouvoir vous rendre jusqu'au lac situé derrière le pic rocheux accessible par une centaine de marches. Le lac est constitué de 70% d’eau douce et 30% d’eau salée. Nous sommes restés plus d'une heure sur place, au calme, nous étions même seuls à un moment donné !


Twin Lagoon : le clou du spectacle

Il s'agit de deux lagons reliés par un passage semi immergé (vous avez également la possibilité de prendre des escaliers pour passer d'un lagon à l'autre). Vous y accéderez à la nage ou en kayak. L’eau est translucide et les nuances de bleus sont impressionnantes. En snorkeling, vous aurez la chance d'admirer les parois immergées des falaises où des coraux s'y sont installés. Au centre du deuxième lagon vous pourrez vous rendre compte de la profondeur sous vos pieds ! Vu du ciel cela doit être encore plus magique !


Smith Coral Garden : un jardin de corail de toute beauté

Dommage ce jour là je n'avais plus de batteries dans la GO Pro !!! Ce spot de snorkeling était vraiment magnifique. Les coraux sont encore plus beaux qu'à El Nido, de toutes les sortes et de toutes les couleurs. C'est la première fois d'ailleurs que j'en vois des fluorescents !

Nous avons également pu admirer une épave de bateau de guerre japonais, mais par contre sur ce deuxième arrêt snorkeling il y avait énormément de touristes.


Nous rentrons ravis de cette journée de island hopping, nous aurions bien fait une seconde excursion sur Culion, une île moins connue mais plus sauvage également.


Paradise Island

Direction la dernière étape du voyage, nous partons au Nord de l'île de Busuanga sur l'île de Paradise Island. Le transfert est organisé par les deux établissements qui se synchronisent. La première navette nous amène à l'aéroport, la navette du prochain hôtel nous y attend pour effectuer la seconde partie du voyage (à peu près 2 heures de trajet).

Pour ces deux derniers jours j'avais souhaité un peu plus de confort, l'hôtel Club Paradise se trouve au large de Busuanga sur une petite île de sable blanc. Vous y trouverez tout le confort possible : piscine, climatisation, eau chaude, restaurant à la carte, animations musicales, SPA. L'endroit est paradisiaque mais beaucoup plus aseptisé que les précédents hébergements. Il est plutôt destiné aux familles. Sur place vous pourrez à quelques mètres seulement de la plage admirer les tortues de mer. Au niveau budget, on est proche des prix pratiqués en France que se soit au niveau de l'hébergement ou du restaurant (250 € la nuit à peu près).

Une particularité de l'hôtel : ses centaines de chauves-souris nichées dans les arbres qui restent immobiles la journée mais qui s'agitent à la tombée de la nuit pour nous offrir un spectacle magnifique dans le ciel.

Pour notre dernière journée, nous partons en excursion privée. Il n'y a pas vraiment le choix au niveau des visites. L'hôtel propose trois arrêts : une île à 10 minutes de bateau avec un bloc rocheux et un banc de sable.

Une étape snorkeling absolument magnifique, avec à nouveau des centaines de coraux et des poissons multicolores.

Et un déjeuner sur une île à 45 minutes de bateau. Une belle journée pour clôturer ce fabuleux voyage.

Pour rejoindre Manille, le plus simple est de prendre un vol depuis l'île de Busuanga. Nous sommes passé par la compagnie Cebu. Le vol dure 1h10 et le billet coûte à peu près 140 €.

Nous passons notre dernière nuit à Manille dans un hôtel près de l'aéroport, le Belmont, pour prendre notre vol international le lendemain matin.


Nous gardons de magnifiques souvenirs de ce voyage qui fait parti de nos plus beaux : les paysages sont à couper le souffle, les gens très accueillants et la vie plutôt bon marché, ce qui vous permet sur place de vous faire vraiment plaisir. Le voyage est très long, il y a beaucoup de liaisons à effectuer, il est donc important de partir pour un minimum de 15 jours et de bien préparer votre itinéraire. Une chose est sûre, nous reviendrons aux Philippines cette fois-ci pour découvrir les Visayas en famille.




>> Retrouvez l'article : Philippines : Conseils et Itinéraire >> Retrouvez l'article : Philippines : El Nido et Flower Island


132 vues