Road-trip en famille au Costa Rica

La "Pura Vida" au Costa Rica, un magnifique voyage en famille pour les passionnés de nature ! Prévoyez un budget plutôt conséquent pour profiter au mieux des activités qui s'offrent à vous : ponts suspendus, surf, rafting, tyroliennes...Soyez en sûrs, le Costa Rica est un pays magnifique avec une nature époustouflante qui ne vous laissera certainement pas indifférents. C'est un petit territoire, mais il y a tellement de choses à voir aux quatre coins du pays qu'en 15 jours de voyage, nous avons dû faire des choix...

 

COMMENT SE DEPLACER AU COSTA RICA ?

Il est tout à fait possible de vous déplacer à travers le pays en bus mais louer une voiture vous offrira beaucoup plus de confort et d’autonomie. Nous sommes passés par la société Auto Europe, que je ne vous conseille absolument pas : le service en ligne est catastrophique et nous avons dû payer une assurance complémentaire sur place, du coup le tarif de départ plutôt attractif s'est avéré finalement plus élevé. Préférez un loueur directement sur place : Europcar ou Thrifty. Ne faites pas de petites économies, réservez un 4x4 et prenez l'assurance tout risque car votre voiture risque d'être endommagée par une branche, une pierre...car certaines routes ce sont pas goudronnées.

 

ITINERAIRE AU COSTA RICA POUR 15 JOURS

Voici les grandes étapes de notre voyage, cet itinéraire représente à peu près 1500 kilomètres. Ceci dit, ne vous fiez pas aux kilomètres car les trajets sont plutôt longs (circulation, routes de terre...)

  • Alajuela (1 nuit)

  • Quepos et le Parc Manuel Antonio (3 nuits)

  • Le Volcan Arenal (2 nuits)

  • Le Rio Celeste (2 nuits)

  • La Péninsule de Nicoya (4 nuits)

  • La Vallée Centrale (2 jours)

 

QUEPOS ET LE PARC MANUEL ANTONIO

Nous entamons notre voyage sur la côte Pacifique, non loin de la petite ville de Quepos. Sur le trajet, ne manquez pas le Rio Tárcoles. Pensez à vous arrêter avant le pont, il y a des possibilités de stationnement devant les commerces. Du haut du pont vous pourrez y observer des dizaines de crocodiles. Un spectacle assez impressionnant !

 

Le parc Manuel Antonio

Le Parc National Manuel Antonio fait partie des merveilles du Costa Rica. Même s’il est le plus petit parc du pays (16km2) il n'en reste pas moins le plus populaire. Vous ne serez donc pas seul à profiter de ce petit coin de paradis ! Préférez le visiter la semaine plutôt que le week-end (sachant que le parc est fermé le lundi) et tôt le matin (soyez sur place avant 9h). Un chemin en bois surplombe la mangrove d'où vous pourrez observer les singes capucins moines qui sautent d'arbres en arbres. Dans le parc vous croiserez reptiles, oiseaux, singes hurleurs, singes écureuils, ou paresseux (très haut dans les arbres, il faut être vigilant).

Pour finir votre visite, profitez des plages bordant le parc : Playa Espadilla Sur, Playa Manuel Antonio et Playa Puerto Escondida. Vous y croiserez des singes ou des ratons laveurs qui viennent fouiller dans les affaires des touristes sur la plage !

Petit conseil : Si vous ne souhaitez pas marcher trop longtemps dans la ville de Quepos, allez jusqu'au parking devant le parc et évitez les rabatteurs.

 

Los Campesinos Ecolodge
L'endroit est parfait pour un dépaysement total loin des touristes  ! A 45 minutes de 4x4 de Quepos vous trouverez un lieu au calme, alliant cascades, piscines naturelles, pont suspendu (plus de 250m de long). Vous pourrez même après votre baignade, déjeuner sur place un plat typique costaricain. Une très jolie adresse que nous avons adoré !

 

 

 

 

Où dormir près du Parc Manuel Antonio ?

Nous étions logés au Clandestino Beach Resort, un hôtel écologique situé sur la plage de Palo Seco à 40 minutes de Quepos et à 3 heures de route de San José.
Ici c'est le paradis ! Une piscine immense, seulement 12 chambres dans des bungalows au toit de chaume et un accès direct à la plage. Les animaux (singes, iguanes, écureuils, paresseux...) se baladent un peu partout. Le soir, c'est le rituel : cocktail sur plage pour admirer le magnifique coucher de soleil. Un grand merci à Diane, la maîtresse des lieux pour son accueil si chaleureux, sa bonne humeur communicative, et ses bons conseils...

LE VOLCAN ARENAL

Notre prochaine étape a été le Volcan Arenal. Pour l'atteindre depuis Quepos, nous avons mis plus de 5h en voiture. La route est en très bon état et le paysage agréable mais la circulation est très difficile. En effet cet axe routier est emprunté par de gros camions et les routes étroites et sinueuses empêchent les voitures de pouvoir doubler. Il faudra vous armer de patience...

Ici place au sport : rafting, tyrolienne, balades à vélo, kayak, ponts supsendus ! Par contre, les hotels ici ont poussé comme des champignons et les touristes nombreux se concentrent dans la zone de la ville de Fortuna. Nous avons trouvé que cela manquait un peu d'authenticité et de charme. Nous étions logés dans un hôtel standard au pied du volcan. Un volcan pratiquement toujours caché sous les nuages. 

Le rafting

Une activité d'une demie-journée avec Wave rafting. Vous serez pris en charge à votre hôtel et conduit jusqu'au site de départ. Vous naviguerez durant 10 kilomètres sur une jolie rivière (jungle luxuriante et animaux sur les berges) avec des rapides de force II et III. Juste assez pour avoir de bonnes sensations sans prendre de risques avec des enfants. Durant l'activité vous aurez la possibilité de vous baigner dans des eaux plus calmes en vous laissant porter par la rivière. Après le rafting, un déjeuner dans un restaurant local vous sera servi. Une journée riche en émotions. Il faudra compter à peu près 65€ par personne et 35€ pour les enfants de moins de 10 ans.

Les sources d'eau chaude

Le soir nous avons testé les fameuses sources d'eau chaude. Vous aurez le choix car chaque hôtel a ses propres sources ouvertes au public. Nous avons choisi l'endroit le plus réputé (à réserver bien à l'avance) : Ecotermales Fortuna.  Le cadre est magnifique avec plusieurs bassins très bien intégrés à la nature qui permettent de passer d’une température de l’eau raisonnable à une température quasiment bouillante. Le bar vous permettra de déguster des cocktails tout en restant dans l’eau. L'endroit est très propre mais je vous conseille d'y aller à l'ouverture vers 17h avant que la nuit ne tombe pour profiter de la beauté des lieux. Vous aurez la possibilité ensuite de dîner sur place (un buffet très bien garni).

 

Les ponts suspendus

Vous ne pourrez pas manquer non plus la visite des ponts suspendus face au Volcan Arenal : le Mistico Arenal Bridges. L'endroit est conçu un peu comme un parc d'attractions mais la balade est sympa et accessible à tous. Comme toutes les activités touristiques, il est préférable d'y aller très tôt pour éviter la queue devant chaque pont (seulement 10 personnes peuvent passer simultanément) et de réserver à l'avance votre créneau horaire sur internet. Les ponts sont plus ou moins longs et hauts, de quoi vous donner quelques sensations si vous avez le vertige ! Vous avez la possibilité si vous le souhaitez de prendre un guide qui vous expliquera la faune et la flore. D'ailleurs durant votre balade vous entendrez et verrez des singes hurleurs.

 

Où manger au Volcan Arenal ?
Nous avons beaucoup aimé El Chante Verde : une terrasse verdoyante sur les pentes du volcan où vous dégusterez d'excellents smooties et des burgers originaux.

LE RIO CELESTE : LE PARADIS BLEU

Nous avons trouvé ici beaucoup plus d'authenticité qu'au Volcan Arenal. La jungle est luxuriante et les villages très pittoresques. Il faudra compter seulement 1h30 de route depuis le Volcan Arenal. C'est une des plus belles routes que nous ayons faite : des pistes de terre, des collines verdoyantes, de minuscules villages où le temps semble s'être arrêté, de jolies écoles colorées. Un régal pour les yeux !

Où dormir près du Parc Manuel Antonio ?

Nous étions logés au Rio Celeste Hideway, une belle propriété nichée dans la jungle qui possède un accès direct au Rio Celeste où vous pourrez vous baigner (c'est interdit dans le parc). Les bungalows sont disposés face à la jungle et chacun peut observer depuis sa terrasse le ballet des singes qui cherchent à venir chaparder de la nourriture. Ils sont surtout présents le matin tôt et à la tombée de la nuit. Le restaurant de l'hôtel est excellent mais un peu cher.

Le Parc du Tenorio
Le lendemain matin, nous partons au Parc du Tenorio, situé à seulement 1 kilomètre de l'hôtel, nous sommes donc pratiquement les premiers à pénétrer à l'intérieur. La marche pour arriver jusqu'à la cascade dure à peu près 45 minutes. C’est en contrebas d’un long escalier (courage pour la remontée) que vous pourrez profiter du spectacle. Sans doute la plus belle cascade que nous ayons jamais vu !

Ce bleu si particulier est dû à une réaction entre plusieurs éléments tels que le soufre et le carbonate de calcium qui lui donne cette teinte turquoise sur une trentaine de kilomètres. Nous avons continué la balade jusqu'au Mirador puis avons rebroussé chemin. La visite complète dûre 3 heures et il y a beaucoup d'escaliers. Vous pouvez y accéder sans guide au tarif de 12€/personne.

 

Petit conseil : En cas de fortes pluies, la couleur de la rivière peut ne pas être turquoise et plutôt grise, renseignez-vous avant.

La ferme des papillons

Non loin du parc, nous sommes tombés par hasard sur une ferme aux papillons (à 1 kilomètre après le parc). Nous avons passé un super moment avec le propriétaire et sa fille qui nous ont fait la visite. Leur jardin est de toute beauté et ils devaient ouvrir un restaurant d'ici 1 mois. Certainement une belle adresse authentique à tester !

Où manger au Rio Celeste ?
Je vous conseille un petit restaurant sur une piste non loin du Parc : Delicias del Tenorio, une adresse sans prétention mais avec du choix à des prix très raisonnables.

LA PENINSULE DE NICOYA : NOSARA

Je souhaitais éviter Tamarindo et le Nord-Ouest de la péninsule largement envahit par le tourisme de masse. Nous nous sommes donc orientés vers Nosara. La route est assez longue depuis le Rio Celeste car la péninsule de Nicoya n'a pratiquement pas de routes goudronnées. Mais cela rajoute du charme et de l'authenticité au trajet :). Globalement ici c'est le paradis des surfeurs : des plages de sable à perte de vue, des surfs shop, des petits cafés...On adore !

La tyrolienne de Nosara

Une super activité d'une demie-journée pour toute la famille ! Le camion de Miss Canopy Tour vous emmenera au sommet d'une colline avec une vue époustouflante sur la mer ! Le parcours de tyroliennes s'effectue ensuite dans les terres. Une belle expérience sur ce circuit qui est pour le moment le plus long au monde (11 km), de beaux paysages survolés et de bonnes poussées d'adrénaline en se jetant dans le vide à deux ou à trois ! Ce qui est super c'est qu'il n'y a pratiquement aucun temps d'attente, les tyroliennes s'enchaînent. La plus longue fait 750m de long !!!  L'équipe est très professionnelle et ne manque pas d'humour. Au niveau des tarifs, c'est une activité plutôt onéreuse mais qui vaut le détour : 70 $ par personne.
 

Le coucher de soleil de Playa Guiones

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à l’un des plus beaux couchers de soleil du voyage à Playa Guiones. Les couleurs étaient sublimes !

 

Où dormir à Nosara ?

Nous étions logés au Tierra Magnifica un écolodge de toute beauté qui surplombe Playa Guiones. Une ambiance bohème chic, du mobilier design, une salle de yoga en plein air, des chambres confortables et une vue à couper le souffle. Le cuisinier vous concoctera des petits plats selon son inspiration et vous pourrez vous détendre au bord de la piscine ombragée après une journée passée sur la plage. Une adresse à retenir où l'on s'y sent comme à la maison.

Où manger à Nosara ?
Sur Playa Guiones, deux adresses à retenir : Burgers and Beers, un endroit pris d'assaut par les surfeurs à partir de 18h avec des burgers qui valent le détour et le restaurant de l'hôtel The Gilded Iguana, situé dans un jardin avant d'arriver à la plage.
LA PENINSULE DE NICOYA : ISLA TORTUGA
Direction Paquera à l'Est de la Péninsule de Nicoya, pour traverser la péninsule d'Ouest en Est il faut pratiquement 3h sur des routes de terre très escarpées. C'est ici que la location d'un 4x4 prend tout son sens ! Les paysages sont différents : peu de vagues et une nature plus verdoyante. Cette partie du Costa Rica restera sans aucun doute notre préférée. Des plages désertes à perte de vue, de petits villages isolés du monde et des singes araignée à mourir de rire !
Excursion à Isla Tortuga

Ne manquez pas l'excursion à Isla Tortuga. Nous l'avons réservé depuis notre hôtel (70$ par personne) et nous avons passé une super journée. Balade en bateau (12 personnes maximum) autour de l'archipel d'Isla Tortuga et visite de la réserve de Curu où l'on a observé des singes araignée qui ont une curieuse façon de marcher sur leurs deux pattes. Une pause snorkeling est aussi incluse, avant de terminer à Isla Tortuga, pour un déjeuner costaricain. Ce petit coin de paradis à l’eau turquoise est bondé de touristes mais rien que pour la beauté du paysage cela vaut le coup.
 

La plage du Parc Curu est très sauvage, nous étions d'ailleurs seuls au coucher du soleil !
 

Où manger à Paquera ?
Le restaurant en bord de route Liz Seafood Macho dans le village de Paquera est une excellente adresse : une carte variée, des produits frais et des portions très copieuses, le tout dans une ambiance typique !

LA VALLÉE CENTRALE

La dernière étape de notre voyage au Costa Rica est la Vallée Centrale. Nous prenons donc le ferry à Paquera pour Puntarenas. Le voyage pour la voiture/chauffeur coûte environ 25$, et chaque passager supplémentaire 1,50$. Il y a des départs tout au long de la journée mais je vous conseille de réserver votre trajet sur leur site internet. Le trajet en bateau dure 75 minutes environ et c'est la meilleure solution pour aller ou revenir de la Péninsule de Nicoya sans faire un grand détour par le Nord. 

 

Où dormir dans la Vallée Centrale ?

Changement de décor pour cette dernière étape du voyage : nous sommes à 1700m d'altitude dans un petit hôtel intimiste qui domine la Vallée Centrale et les champs de café : le Chayote Lodge ! Cet hôtel confortable entouré de centaines d'hortensias est décoré avec goût. Le soir, nous avons adoré dîner au coin du feu... Une adresse idéale pour commencer ou finir un voyage au Costa Rica puisqu'il se situe à 45 minutes de l'aéroport.