Le Sud du Vietnam : Hô-Chi-Minh, Phu Quoc et le delta du Mékong

Pour commencer 2018, un magnifique voyage de 12 jours à la découverte du Sud et du Nord du Vietnam ! J'ai l'impression d'avoir voyagé sur une autre planète ou dans une autre époque... Un voyage surprenant et terriblement dépaysant !

Il y a tellement de contrastes… D’une région à l’autre les paysages changent, les habitants, la cuisine, les températures... 

 

HO-CHI-MINH

Appelée Saïgon jusqu’en 1975, Hô-Chi-Minh-Ville, située dans le delta du Mékong, est la plus grande ville du Vietnam et son poumon économique. Nous ne sommes restés qu’une journée à Hô-Chi-Minh, après un long voyage de plus de 20h, il s'agissait pour nous d'une ville étape.

Le ballet des scooters 
Nous avons découvert à pied les centaines de scooters roulant collés-serrés entre eux, parfois à contresens ou sur les trottoirs... A deux, à trois, à quatre... des familles avec des enfants ou des bébés, se trimbalent sur les 2 roues, le moyen de transport le plus utilisé au Vietnam ! Ce ballet semble orchestré au millimètre près ! En tout cas ça à l'air de fonctionner...Pour les piétons, c'est un peu l'enfer : pas de trottoirs (ou alors ils sont occupés par les scooters 
stationnés) et impossible de traverser la route, à moins de la forcer, au péril de votre vie...Mais ça marche :).

Un dépaysement total qui nous a bien amusé le temps d'une journée...

 

Où dormir ?

Nous avons séjourné dans une boutique-hôtel magnifique dans le quartier central. Un petit hôtel design à la décoration soignée. Mention spéciale pour le SPA. 

Que faire en une journée ?

La cathédrale Notre-Dame en briques rouges
Construit entre 1877 à 1880, cet ouvrage de style roman et gothique s’impose comme le plus élégant de l’héritage architectural français à Saïgon. La quasi-totalité des matériaux pour sa construction a été importée de France et notamment de Marseille pour les briques rouges. Située en face de la cathédrale vous pourrez également faire un tour à la poste centrale dont la charpente métallique fut conçue par Gustave Eiffel.

 

Le marché Ben Thanh

Très typique, mais vous ne resterez pas des heures dans ce lieu à la chaleur étouffante et aux allées minuscules...Vous découvrirez de nombreux étals et boutiques variés qui proposent des vêtements, des épices et de la nourriture (poissons, légumes...). 

 

Le Musée des Souvenirs de Guerre

Il s'agit de l’un des musées les plus visités du Vietnam. Autrefois ce bâtiment était le siège de l’US Information Service. La visite est assez bouleversante outre les engins de guerre exposés dans le jardin (hélicoptère, avion, chars...) 

vous verrez de façon assez brute la réalité de la guerre du Vietnam grâce à des photographies très fortes illustrant des crimes de guerre : les conséquences des produits chimiques sur les hommes et les enfants, les soldats de l’armée américaine et du Vietcong au combat, les prisonniers torturés dans les prisons du pays....Le célèbre cliché de Phan Thi Kim Phuc, brûlée au Napalm, immortalisé par Nick Ut est également présent.

 

La tour Bitexco
Située dans le quartier historique de Saigon, la tour Bitexco fait 262 mètres de haut pour 68 étages. C’est le plus haut bâtiment de Saïgon. Elle se veut le symbole de la modernisation du Vietnam et de son développement économique. Le design de la tour est inspiré du bourgeon de lotus, fleur emblématique du Vietnam. Vous pourrez prendre un verre au sommet pour admirer l'étendue de cette mégalopole de plus de 8 milions d'habitants.

Les taxis :
Comme il est conseillé dans les guides, ne prenez que les compagnies officielles telles que Vinasun ou Mai LinhEn effet il y a beaucoup de "faux taxis" (même s'ils ont des autocollants sur leur carrosserie avec des noms de compagnie). Ces chauffeurs auront tendance à vous alpaguer.  Attention, ils ont des compteurs mais ces derniers sont trafiqués et augmentent de façon considérable. Pour une distance ridicule, vous vous retrouverez à payer parfois 10 fois plus par rapport à une course normale. Nous avons été piégé à deux reprises... c'est le jeu...

 

Je ne suis pas tombée sous le charme de cette mégalopole...une journée et une nuit étaient suffisantes : beaucoup de pollution et une circulation folle...Nous nous envolons pour l'île de Phi Quoc à une heure d'avion d'Hô-Chi-Minh.

PHU QUOC
Cette île en forme de larme est également surnommée « l’île d’émeraude » ou « l’île des Perles », elle mesure du nord au sud 50km et de l’est à l’ouest 20km c'est la plus grande île du pays et elle se situe juste en face des côtes cambodgiennes.

Que faire à Phu Quoc ?

Vous prélasser sur la plage...
Au nord vous trouverez la plage de Bai Ong Lang : de petites criques désertes et ombragées.
Au sud-est de l'île la magnifique plage de Sao beach : sable blanc et cocotiers. Mieux vaut y aller très tôt car la plage est vite bondée. Au Paradiso, vous pourrez louer un transat pour quelques dongs et déjeuner sur la plage.

 

Déjeuner au village de pêcheurs de Khanh Hao :

Un village de pêcheur modeste au nord-ouest de l'île où vous pourrez déguster la pêche locale dans des maisons de bois sur pilotis. Un lieu encore très authentique.

 

Waterfall de Phu Quoc

Un agréable moment pour se rafraichir à l'ombre des grands arbres qui parsèment le parc. L’entrée est payante, la première partie du parc n'a aucun intérêt. Il s'agit d'un jardin public avec des statues d’animaux en tout genre (pinguins, éléphants, crocodiles, tigres...) qui donnent au parc un côté très kitsch. Au delà de cette partie du parc, après 20 minutes de marche sur un sentier escarpé, vous arriverez à la fameuse cascade : une belle chute d’eau de 3 ou 4 mètres de haut qui tombe dans une vasque où vous pourrez barboter. 

 

Où dormir ?

Nous logions dans un écolodge magnifique, plein de charme le Mango Bay. Nous y avons passé trois jours presque coupés du monde ! Un véritable hâvre de paix. Les cabanes en bois sont spacieuces et la salle de bains en plein air est un vrai bonheur. La cuisine est conconctée à partir de légumes et de fruits du potager de l'hôtel. Le SPA offre une vue apaisante sur la plage et la forêt.
Une adresse magnifique que j'ai le plaisir de partager avec vous !

 

Phu Quoc est en pleine mutation, avec un aéroport international et des chantiers dans toute l'île qui vont venir abriter des resorts et des villas de vacances... Il reste encore au nord des paysages sauvages protégés par un parc national mais cette île semble destinée dans les années à venir à un tourisme de masse…C’est sans doute un petit coin paradisiaque voué à disparaître.

Nous nous envolons à 45 minutes de Phu Quoc à Can Tho dans le delta du Mekong.

 

CAN THO

Une ville étape qui est l'épicentre du delta du Mékong. C'est également le point de départ de notre croisière privée en sampan sur le Mekong. Nous avons séjourné dans un très bel hôtel qui domine la ville et le Mékong.

Notre croisière privée en sampan à la découverte du Mekong
Certainement le moment le plus marquant et le plus authentique de ce voyage.

Cette croisière privée en sampan (un bateau chinois à fond plat servant aussi d'habitation) était extraordinaire : un personnel à bord formidable et Huong un guide vietnamien parlant français qui nous a fait partager son amour pour son pays. Une façon agréable de se familiariser avec la vie du fleuve et d'explorer ses nombreux cours d'eau.

La croisière de 2 jours et 1 nuit débute à Can Tho et se termine à Cai Be. Le bateau vogue dans un premier temps sur le Mekong puis emprunte le fleuve Tien Giang, un des 2 bras les plus importants du Mékong. Depuis le bateau vous pourrez observer les nombreuses îles verdoyantes qui émergent du Mékong et provoquent du coup un large réseau de méandres et d’innombrables ruisseaux qui vous laisseront sans voix.
L'intérieur du bateau est décoré avec goût et vous y retrouverez tout le confort d'un hôtel 4 étoiles ! Les repas sont confectionnés par le chef cuisiner dans le bateau avec des produits frais. Nous avons eu l'occasion de goûter le fameux "poisson chat"...un arrière goût de vase qui ne nous a pas vraiment convaincu !

La croisière continue sur un magnifique petit canal entouré de plantations  et de jacinthes d’eau. Vous aurez l'occasion d'accoster alors pour prendre une petite barque sur une voie très étroite afin de visiter un petit village local, ses plantations de fruits et ses rizières.
 

Au fil de l'eau, vous observerez les maisons faites de briques et de brocs, des maisons de tôle sur pilotis, qui semblent pouvoir s'effondrer à tout moment. Les locaux font la vaisselle et se lavent dans l'eau de la rivière. Les enfants sont amusés du passage du bateau et nous saluent. Certains même parfois suivent le bateau en courant. 

SA DEC

La ville de Sa Dec apparait comme une petit « Venise » dans le delta du Mékong avec ses nombreux canaux étroits, et les différentes activités de commerce qui s’y trouvent.
Une ville plutôt paisible et très fleurie. En effet vous y trouverez une multitude de pépinières qui bordent le fleuve. Si vous pouvez n'hésitez pas à parcourir les canaux en vélos. Attention à la circulation, ici c'est comme ailleurs, le code de la route n'est pas vraiment appliqué !

Le principal site touristique de la ville est la maison de Huynh Thuy Le, ancien amant de Marguerite Duras dont la demeure a été immortalisée dans le film "L'Amant" réalisé par Jean-Jacques Annaud en 1992.

Le marché de nuit de Sa Dec
Un lieu haut en couleur qui s'agite à la tombée de la nuit. Vous y découvrirez toutes les spécialités vivantes du Mekong vendues sur les étals du marché à même le sol : poissons, volailles mais également grenouilles ou rats du Mekong. En effet, dans le sud du pays, le rat qui pullule dans les rizières se déguste rôti, il est servi avec un petite assiette de sel, poivre, une tranche de citron et du chili...MIAM MIAM...!

Cette nuit sur le bateau fut délicieuse, protégés par une moustiquaire, nous avons très bien dormi et quel plaisir de se réveiller avec le lever du jour en pleine campagne.

Après un magnifique petit-déjeuner servis à bord, la croisière continue. Le sampan quitte lentement les eaux de Sa Dec et remonte les eaux du Mékong vers Cai Be. Nous visitons une des plus importantes briqueteries artisanales du delta puis une fabrique locale pour découvrir le procédé de fabrication de pâte de riz et des bonbons à la noix de coco. Nous terminons notre croisière par la visite du marché flottant et coloré de Cai Be. Sur l’eau, des bateaux de toutes les couleurs s’activent. L’astuce pour montrer ce qu’ils commercialisent : ils placent en haut du mât le fruit qu’ils vendent. Super pratique non ? Ces vendeurs vivent toute l'année sur leur bâteau, avec femme et enfants...

Nous quittons notre guide et l'équipage le coeur lourd mais la tête pleine de magnifiques souvenirs et de belles images. Nous déjeunons au restaurant le "Longanier", une superbe villa indochinoise située près de la rivière, dans un jardin tropical luxuriant entouré d'arbres fruitiers. Un repas digne d'un restaurant étoilé !
 

Nous nous rendons ensuite en taxi moto à l'hôtel Riverside Mekong pour passer notre dernière nuit dans le sud. De jolis bungalows au toit de chaume qui bordent le Mékong. Depuis votre terrasse vous pourrez même vous adonner à la pêche ou si vous préférez, lézarder au bord de la piscine.